Bien vivre en copropriété : respect et courtoisie sont de mise

La copropriété se définit comme l’usage de parties communes par plusieurs habitants d’un même lot.
Cependant, pour que le partage des lieux communs ne tourne pas rapidement au cauchemar, un certain respect des règles de courtoisie est de mise. Par exemple, veillez à toujours rester aimable et poli avec vos copropriétaires. Saluez-les quand vous les croisez.
De plus, s’il est important pour vous de protéger votre intimité et votre tranquillité, il en est de même pour vos copropriétaires : ne garez pas votre voiture sur un emplacement de parking qui est attribué à quelqu’un d’autre, surveillez le son de votre téléviseur et toute forme de nuisance sonore potentielle, gardez les parties communes propres et bien sûr ne les utilisez pas pour stocker vos effets personnels.
Enfin, il est évident que le règlement intérieur de la copropriété doit être respecté par tous.

Quelles sont les limites imposées par la copropriété ?

Le copropriétaire a pleine jouissance de son lot. Cela signifie qu’il peut apporter les travaux et les modifications qu’il désire à l’habitation dont il est le propriétaire dans le respect des règles du bâtit et de l’acoustique (le carrelage peut par exemple être interdit par le règlement de la copropriété pour cause de mauvaise isolation phonique). Cependant, les parties communes et la façade extérieure du bâtiment ne peuvent pas être touchées par les travaux effectués par l’un des copropriétaires. Vous ne pourrez donc pas changer comme bon vous semble la couleur de la peinture de vos volets !
En ce qui concerne la détention d’animaux, elle est normalement libre à condition que les animaux ne causent pas de nuisances ou de dégradations. Une exception peut-être faite tout de même pour les chiens de première et de deuxième catégorie ou les animaux non domestiques.
Si malgré tout des litiges se créent avec vos copropriétaires et que toute discussion est vaine, il est possible de faire appel à un avocat. Il vous aidera à déterminer quel est le droit en copropriété. Si vous êtes le seul à souffrir des nuisances de votre voisin, vous pourrez mener l’action en justice seul. Mais si plusieurs colocataires en sont victimes, le syndic peut décider de prendre un avocat au nom de la collectivité.

A Propos

Pôle Ethique est un site internet ou le positif est à l'ordre du jour ! Ici pas d'informations négatives, de discours sur des politiques corrompus ou encore sur des scandales divers et déprimants. Pôle Ethique c'est avant tout un esprit positif!
© 2013 Oitentaecinco - All Rights Reserved